17ème rencontre des hôtes du chemin de Saint Jacques

Tous les acteurs du chemin de Saint Jacques intéressés par l’accueil des pèlerins ont été conviés à cette rencontre bisannuelle : une bonne centaine d’entre eux ont répondu à l’invitation, accueillants permanents, hospitaliers bénévoles, membres d’associations, futurs hébergeurs…

Les échanges et travaux, présidés par Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne et coordinateur de la Pastorale du Chemin de Saint Jacques, ont débuté en présence de Monseigneur Laurent Camiade, nouvel évêque de Cahors.

Les hôtes du chemin, héritiers de la tradition hospitalière chrétienne, ressentent la nécessité de se ressourcer pour donner, de partager leurs expériences pour s’adapter aux besoins des pèlerins, de prier ensemble pour vivre la communion hospitalière.

Cette rencontre a exploré principalement les différents aspects du thème proposé : « Sanctuaires et jubilé de la Miséricorde ». Mais des travaux ont porté aussi sur « l’écologie humaine intégrale » appliquée aux chemins de Saint Jacques avec de multiples références, avec la très riche lettre encyclique du Pape François « Laudato si », parue il y a quelques mois.

Léonard Tandeau de Marsac, responsable et cofondateur de la petite communauté chrétienne d’accueil des pèlerins à Estaing, l’Hospitalité Saint Jacques, a introduit la Rencontre en soulignant l’universalité de la vertu d’hospitalité qui est un marqueur décisif du caractère civilisé d’une société : « Une société qui n’accueille plus, individualiste, avare et peureuse, est menacée de sclérose ». Cette vertu décline toutes les œuvres de miséricorde et plait à Dieu. Les pèlerins ne sont-ils pas invités, lors de leur cheminement, à s’ouvrir à la miséricorde divine ?

« Que le pèlerinage stimule notre conversion : en passant par la Porte Sainte, nous nous laisserons embrasser par la miséricorde de Dieu et nous nous engagerons à être miséricordieux avec les autres comme le Père l’est avec nous ».  (Pape François-bulle d’indiction du jubilé)

…ne craignons pas de découvrir notre pauvreté pour susciter la compassion du Père
Sanctuaires du chemin, paroisses, hospitaliers devront, particulièrement cette année du jubilé 2016, être des portes d’accès à la miséricorde pour les pèlerins et pour tous. Et nous, chrétiens, « ne craignons pas de découvrir notre pauvreté pour susciter la compassion du Père. » (Mgr Aillet)

L’écologie humaine intégrale sur le chemin et dans les accueils, dépasse largement le respect et la préservation de la nature. L’accueil du pèlerin, du nécessiteux, l’écoute attentive et éventuellement compassionnelle, la sobriété des installations, la simplicité des repas, constituent un autre mode de vie, un « chemin témoin » en rupture avec une société craintive de perdre ses richesses, paralysée et incapable d’endiguer l’augmentation de la précarité de beaucoup.

Cette vision intégrale de l’écologie humaine rejoint alors les œuvres de miséricorde que le pape nous invite à découvrir et à approfondir dans notre quotidien.

Ces trois jours de grâce et de rencontres fructueuses se sont déroulés autour des eucharisties, de la prière de l’Eglise (Laudes et Vêpres) et d’une soirée de contemplation devant une peinture illustrant les œuvres de miséricorde, puis devant le Saint Sacrement avec la possibilité pour les participants de vivre cette miséricorde dans le sacrement du pardon et de la réconciliation.

Des témoignages de pèlerins devenus hospitaliers ont émaillé les séances de travail et les enseignements, pour illustrer l’heureuse contagion de la charité : de l’accueil des pèlerins vers le service d’aumônerie des prisons, vers l’attention à la précarité au sein du Secours Catholique, vers l’hospitalité due aux migrants, (association « jamais sans toit ») ou la solidarité internationale (CCFD – Chemin de Saint Jacques Solidaire). Un jeune couple de pèlerins est venu présenter un projet d’évangélisation sur le chemin, se déployant avec des équipes mobiles en marche avec les pèlerins et des équipes fixes animant un site religieux de la voie du Puy (Semeurs en chemin).

Aux hospitaliers d’être les témoins de la miséricorde
Les Pères Prémontrés de Conques ont apporté leur précieuse contribution à la préparation de ces rencontres et aux enseignements sur le thème des sanctuaires impliqués dans l’année du jubilé extraordinaire de la  miséricorde : autant d’opportunités pour tous et pour les pèlerins en particulier, de bénéficier d’une préparation à la joyeuse réception du sacrement de Réconciliation. « Aux hospitaliers d’être les témoins de la miséricorde » pour les pèlerins qu’ils reçoivent, écoutent, aident.

Enfin, un compte-rendu sur l’accueil en paroisse du chemin a éclairé l’assistance sur toutes les initiatives que les paroisses peuvent prendre pour s’adresser au pèlerin de passage (chapelle Saint Jacques, livre d’or ou cahier d’intentions, votives Saint Jacques, permanences d’accueil…).

Au bout du chemin et de notre Rencontre, les accueillants du tout nouvel accueil francophone au sanctuaire de Compostelle ont témoigné de la richesse de cette initiative, tant pour les pèlerins que pour les prêtres et laïcs impliqués.

On parle peu des hospitaliers et c’est tant mieux ! Leur humilité en souffrirait. Mais ils assurent la transmission de l’esprit de ce pèlerinage qui ne serait sûrement pas ce qu’il est sans eux.

 

Pour la communion hospitalière Saint Jacques

Léonard Tandeau de Marsac

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lire aussi

  • de Saint-Jacques du 15 au 17 mars 2014 rencontres des hôtes et hospitaliers des chemins de Saint-Jacques ont eu lieu du Samedi 15 au Lundi 17 mars 2014 à l'hospitalité Sainte Foy de Conques  en présence de Monseigneur Marc AILLET évêque de Bayonne.. Compte rendu vidéo 16 ème rencontre des hôtes du chemin from Cephas on…
  • Commentaire du père Sébastien Ihidoy sur l'évangile des pèlerins d'Emmaüs qui était lu aux pélerins de St Jacques lors de leur passage dans l'église de Navarrenx.   Amis pèlerins, vous aussi, vous êtes sur le chemin. Vous admirez la beauté de la nature. Est-ce que l’inconnu d’Emmaüs ne vous fait pas signe ? Vous allez vers le couchant mais…
  • L’association webcompostella, vous communique l’invitation de la Communion hospitalière Saint Jacques (accueils chrétiens du chemin), à participer aux journées de la 17ème rencontre des hospitaliers. Elles sont ouvertes à tous : communautés, familles, paroisses, hospitaliers ou futurs hospitaliers, délégués diocésains pastoraux du chemin de Saint Jacques… La communauté des Prémontrés de Conques et l’Hospitalité Saint Jacques d’Estaing, organisent…
  • Cadeau offert par le Père Michel MEUNIER, diocèse de Paris, attention, ce document ne se lit pas en 3 secondes, mais en 3 mois... réservé aux hospitaliers engagés en Eglise. Contactez-nous pour obtenir le mot de passe.... Méditations à partir d'un texte du  Père Christian Salenson "carte de vœux, composée par une paroissienne. Cela m’a d’autant…
Publié dans Rencontres, Vie sur le chemin Tagués avec :