SAINTE QUITTERIE et le pèlerinage à SAINT JACQUES de Compostelle

.Sainte Quitterie est une jeune vierge de sang royal wisigoth, qui préféra mourir que de renier sa foi. Décapitée vers 472[1] dans le palais royal d'Aire-sur-l'Adour, elle porta, selon la légende, sa tête entre ses mains jusqu'au baptistère de la ville où se trouve une fontaine qui porte désormais son nom[2]. Elle est fêtée le 22 mai[3].
Textes issus de Wikipédia



La vie de Sainte Quitterie

Vitrail de l'église de Latrille (environ 10 km aprés Aire sur l'Adour, au bord du chemin)
Vitrail de l'église de Latrille (environ 10 km aprés Aire sur l'Adour, au bord du chemin)
Selon la légende, qui prend des libertés avec la vérité historique, Quitterie était la fille d'Aetius, roi wisigoth de Toulouse[4]. Refusant la main de Germain, l'exécuteur des basses œuvres de son père, elle s'enfuit à Aire-sur-l'Adour déguisée en cavalier pour échapper aux sollicitations du prétendant et à la colère de son père. Sa fugue intervint peu de temps après sa conversion au christianisme accompagnée d'un vœu de chasteté. Germain finit par la retrouver et la décapita.
La légende dit que quand sa tête toucha terre, une fontaine jaillit. Quitterie aurait pris sa tête bien lavée dans ses bras pour la déposer en haut du plateau du Mas, où se trouve aujourd'hui son sarcophage (dans la crypte de l'église Sainte-Quitterie d'Aire).
L'évêque, du nom de Faust, fit le jour même un prêche, à la suite duquel toute la ville d'Aire se convertit au christianisme, y compris Germain.
Tout près de l'église d'Aire coule aujourd'hui une fontaine à laquelle on attribue la vertu de guérir les maux de tête ainsi que la rage (on la représente souvent avec un chien à ses pieds tirant la langue). De nombreuses fontaines des Landes et de la Charente (Aussac,Chadurie) supposées avoir les mêmes vertus, sont placées sous le patronage de la sainte. Quitterie est depuis un prénom typique des Landes et du Sud-ouest en général. La mère de saint Gaudens, martyr du VIe siècle en Comminges, s'appelait aussi sainte Quitterie, mais il n'y a aucun rapport entre les deux, si ce n'est que le nom ancien de la ville de Saint-Gaudens était le Mas Saint-Pierre, comme celui d'Aire-sur-l'Adour était le Mas d'Aire.



La dévotion historique des pèlerins de St-Jacques

Fontaine miraculeuse
Fontaine miraculeuse
Les pèlerins de Saint Jacques s’arrêtaient et s’arrêtent toujours, d’abord à la fontaine Sainte Quitterie qui possède la vertu de guérir les maux de tête.
Ils allaient ensuite à l’Eglise Sainte Quitterie.

Note complémentaire :

Tout près de l'église d'Aire coule aujourd'hui une fontaine à laquelle on attribue la vertu de guérir les maux de tête ainsi que la rage (on la représente souvent avec un chien à ses pieds tirant la langue). De nombreuses fontaines des Landes et de la Charente (Aussac,Chadurie) supposées avoir les mêmes vertus, sont placées sous le patronage de la sainte. Quitterie est depuis un prénom typique des Landes et du Sud-ouest en général. La mère de saint Gaudens, martyr du VIe siècle en Comminges, s'appelait aussi sainte Quitterie, mais il n'y a aucun rapport entre les deux, si ce n'est que le nom ancien de la ville de Saint-Gaudens était le Mas Saint-Pierre, comme celui d'Aire-sur-l'Adour étair le Mas d'Aire.
[endif]

Les reliques aujourd'hui

Tombeau de Ste Quitterie
Tombeau de Ste Quitterie
Là ils y vénéraient les reliques de la Sainte.
Le chemin du pèlerinage entre Luppé et l'abbaye de Larreule (Uzan)soit prés de 70km était appelé cami de Sancta QUITEYRA.

Note complémentaire :

Les reliques de la sainte demeurèrent jusqu'au XVIe siècle dans la crypte de l'église, ancien temple romain dédié au dieu Mars et converti en baptistère par les évêques des Tarusates. Elles furent conservées à l'intérieur d'un sarcophage de marbre blanc, l'un des plus beaux du IVe siècle, en raison de l'extraordinaire richesse de sa décoration, mêlant motifs sculptés antiques et chrétiens.
Ses reliques attirent de nombreux pèlerins depuis le Moyen-Âge, empruntant lous camins de Sinte Quiteyre. Le site s'imposera vite comme une étape sur la Via Podiensis un des chemins du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.


Une visite obligée...

Saint Quitterie est la sainte de tous les opprimés, prisonniers de chaînes physiques ou morales.
Elle incarne le courage et l’espérance de l’Église persécutée.
Et pour chacun, et pour tous, elle ouvre la voie lumineuse de tous les renouveaux.

"Chaque fois que j'accepte au lieu de les subir, les petits renoncements quotidiens; chaque fois que je m'efforce de transformer ma mauvaise humeur en sourire, c'est la Résurrection qui entre dans ma vie".
L'église de Sainte Quitterie
L'église de Sainte Quitterie

Jean-Marc Lucien
Lu 8533 fois