Guide des chemins de pélerinage

Compostelle… et après ? De nombreux randonneurs, ayant effectué les mythiques chemins de Saint-Jacques, souhaitent découvrir d’autres itinéraires empreints de spiritualité. Ce livre est pour eux !
Guide des chemins de pèlerinageEn une vingtaine d’années, le chemin de Saint-Jacques a pris un essor considérable. Proclamé « Premier Itinéraire culturel » du Conseil de l’Europe, il est devenu l’un des plus célèbres parcours de randonnée en France, et 200 000 pèlerins arrivent chaque année à Compostelle, en Espagne. En s’inspirant de ce modèle, plusieurs chemins de pèlerinage ont été retrouvés ou créés, sur les traces d’un saint ou menant à un sanctuaire. Balisés et pourvus d’hébergements, ils suscitent l’engouement de randonneurs de plus en plus nombreux, en quête de ressourcement, de contact avec la nature et de découverte du patrimoine. Ils font l’objet de ce livre, qui évoque les sanctuaires de pèlerinage que l’on peut atteindre au terme d’un chemin – et bien sûr les itinéraires qui y conduisent (histoire et renaissance, patrimoine, cartes et adresses utiles). Il présente à la fois les trois grands pèlerinages médiévaux (Saint-Jacques-de-Compostelle, Rome et Jérusalem) ; les autres pèlerinages au long cours (chemins du Mont-Saint-Michel, de saint Martin de Tours, du Tro Breiz, de Saint-Gilles-du-Gard, d’Assise et de saint Colomban) ; une dizaine de parcours de 3 jours à une semaine (vers des sanctuaires célèbres comme Saint-Guilhem-le-Désert, Chartres, Sainte-Anne-d’Auray ou Rocamadour, ou sur les traces d’un saint comme saint Yves, saint Dominique ou saint Jean-François Régis) ; enfin, quinze « pèlerinages d’un jour », permettant d’arriver à pied vers les grands sanctuaires (Lourdes, Vézelay, la Sainte-Baume, Lisieux, Paray-le-Monial, le Mont-Sainte-Odile, etc.). Au total, 35 itinéraires pour se mettre en route !

 

Journaliste et éditrice, Gaële de La Brosse est cofondatrice de la revue et du réseau Chemins d’étoiles, assure une rubrique régulière à l’hebdomadaire Pèlerin et organise chaque année pour ce magazine un Forum des chemins de pèlerinage. Elle est l’auteur, aux Presses de la Renaissance, de Tro Breiz, les chemins du Paradis et du Guide spirituel des chemins de Saint-Jacques.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lire aussi

  • Dès 2016, la fédération des Associations des Chemins de Saint Jacques de Compostelle (FFACC) et son Président Sylvain Penna ont tenu à soutenir et à valoriser auprès de leurs associations adhérentes l’accueil des pèlerins francophones à Santiago mis en place par Webcompostella à la demande de l’Eglise de France depuis 2015. Au cours de l’été…
  • Il y 4 voies principales françaises décrites depuis le XII° siècle (Codex Calixtinus) : Les Routes : Tours (Scandinavie et Europe du Nord) Vézelay (Pologne et Allemagne) Le Puy (Pays danubiens et Suisse) Arles (Italie) Les 4 voies se réunissent en une seule à Puenta-La-Reina, en Espagne, de là, une voie principale : le « Camino…
  • Alors qu’elle fait souvent défaut dans nos sociétés, l’hospitalité est, de l’avis de tous les pèlerins, la valeur emblématique des chemins de Saint-Jacques. Marianne Rigaux a recueilli les témoignages de deux figures célèbres de ce pèlerinage, le père Sébastien Ihidoy et Louis Janin, qui lui ont consacré la plus grande partie de leur vie. Ils racontent…
  • Patron des pèlerins et des routards Au sud de Poitiers, entre l’Abbaye de Ligugé (premier monastère d’Occident fondé par Martin de Tours) et Saint-Sauvant en Vienne, on peut aujourd’hui faire mémoire d’un patron des pèlerins devant les reliques de Saint Benoit-Joseph LABRE.  Des ossements du premier sanctifié au lendemain de la révolution française ont été…
Publié dans Voir et lire