Le coin d’un pèlerin poète

La vie !

 

Venue d’une pluie d’étoiles,

Plus fragile qu’un fin cristal,

Soulevant le voile,

Elle pointe son minois.

Doucement, son souffle on perçoit.

Soudain, elle nous ouvre les bras,

Et nous inonde de mille éclats.

Cette vie n’est-elle pas merveilleuse,

délicate, étonnante, tumultueuse ?

Malmenée par bien des tempêtes,

Au pire des jours, elle s’entête.

Certains, pour une chose, pour un dû, la prenne.

D’autres, ardemment, luttent pour elle.

Et se rendent présents

À la richesse de ses instants.

Pourtant, elle glisse entre nos mains,

S’envole au vent comme du sable fin.

Et nous aspire dans son envol,

Dans une vaste farandole

Qui nous emmènera au bal des étoiles.

 

 

 

Jean-Claude Sauvanet

Pèlerin devenu hospitalier, le JC de Monique (son épouse, et compagne du Chemin) expose une série de ces poèmes dans l’église de Saint-Sauvant sur la voie de Tours vers Compostelle.

Le jardin de Jean-Claude SAUVANET est son coin secret, là où il dispose ses mots et ses croquis.

Ses poèmes sont souvent nés sur le Chemin de Compostelle, au gré de ses émotions. Ses dessins suivent aussi le chemin de ses inspirations…

 

 

Ce poème est extrait du livret :

Le Jardin Créatif de JC
(6 € + frais de port).
on y trouvera des poèmes comme la pèlerine, le pèlerin, des hommages aux combattants du feu, la foudre et son préféré : LILOU petite fille aperçue sur son chemin de St Martin vers Compostelle.

Il est possible de se le procurer.

Les bénéfices de cette vente sont reversés à  FRINGUES, SOUPES et Cie.

Association de soutien aux SDF de Lyon

S’adresser à monyclaire@yahoo.fr

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lire aussi

  • O Sainte Foy, sois bénie d'être chez nous et d'accompagner notre pèlerinage de croyants sur notre belle terre du Rouergue. Toi la jeune et fragile adolescente, toute saisie par le Christ tu as eu le courage d'affronter le persécuteur et tu nous dis qu'il n'y a pas d'âge pour être témoin du Seigneur. Aide-nous à…
  • Patron des pèlerins et des routards Au sud de Poitiers, entre l’Abbaye de Ligugé (premier monastère d’Occident fondé par Martin de Tours) et Saint-Sauvant en Vienne, on peut aujourd’hui faire mémoire d’un patron des pèlerins devant les reliques de Saint Benoit-Joseph LABRE.  Des ossements du premier sanctifié au lendemain de la révolution française ont été…
  • « Via Turonensis » ou GR 655 - La Via Turonensis  part de PARIS (de la tour saint Jacques pour certains ; de Notre Dame de Paris pour d'autres) ou bien du tombeau de Martin à TOURS. - Autrefois, la plus fréquentée car les pèlerins d'Europe (britanniques, scandinaves, flamands,  picards, allemands, etc.) se rejoignaient devant les reliques…
Publié dans Vie sur le chemin, Voir et lire