Nouvelle dynamique sur la Via Tolosana

Une rencontre en Arles qui fera date dans l’histoire du pèlerinage.

Un esprit d’ouverture et de fraternité a marqué cette rencontre du 24 novembre dernier.

C’est dans un  esprit de rapprochement entre l’église et l’association laïque, où chacun trouve sa place dans le respect de l’identité et de l’indépendance de chacune des parties, que nous avions sollicité cette rencontre par l’intermédiaire de Monseigneur Dufour, Archevêque d’Aix-Arles, défenseur du chemin.

Une rencontre en Arles

Serge Malbec, Père Don Jean-Yves URVOY, Annie Curinier, Brigitte Alésinas, Daniel Ragot, Yves Herbreteau

Si, de toute évidence, ce qui existe  en matière d’accueil et d’hébergement proposés par l’association « Accueil Pèlerins des Chemins d’Arles » représentée par Paul Debard et Annier Curinier doit être préservé, notre rencontre avec les frères de la Communauté Saint Martin avait pour but d’exposer le VIDE spirituel et religieux ressenti par les pèlerins qui arrivent ou partent  d’Arles pour aller vers Saint Jacques de Compostelle ou Rome.

Des solutions sont proposées par Don Jean-Yves URVOY, curé de la paroisse d’Arles-Saint-Trophime, Prêtre  de la communauté Saint-Martin.

Ainsi,  sera mis en place de mars 2018 à octobre au niveau de la paroisse :

Contact à la paroisse : Téléphone 04 90 96 07 38 Courriel : paroisse.st.trophime@free.fr

  • Accueil tous les soirs du lundi au samedi entre 17h 30 et 18h 30 au point rencontre « café partagé » (près de la chapelle Saint Jean) afin de permettre aux personnes qui partent sur le chemin de se retrouver et faire connaissance.
  • Le dimanche adoration à 17h et vêpres à 18h. Possibilité de la bénédiction du pèlerin à l’issue des vêpres.
  • A partir de 17h 45 possibilité de rencontrer un prêtre pour la confession ou simplement échanger.
  • A 18h30, messe du lundi au vendredi, le dimanche à 11h suivie chaque fois d’une bénédiction et de l’envoi en chemin.
  • Le matin du mardi au vendredi possibilité pour les pèlerins de recevoir la bénédiction et l’envoi en chemin, soit avant les laudes de 8h (à partir de 7h 15) soit après la messe de 8h 30 lorsque des pèlerins y assisteront.
  • A l’église Notre-Dame-la-Major le samedi messe célébrée à 8h 30, possibilité pour les pèlerins de recevoir la bénédiction et l’envoi en chemin, soit avant les laudes de 8h (à partir de 7h 15) soit après la messe.

Webcompostella appuie autant que possible cette initiative qui dans le cadre de sa mission reçue des Evêques de France (Accueil à Santiago, Animation des Chemins en France, édition des guides chrétiens des chemins, animation d’un site des initiatives du Camino en France, …) a pour ligne directrice de s’adresser à tous les pèlerins, au-delà de toutes confessions ou appartenances, désireux de faire le Chemin de Compostelle dans une inspiration chrétienne.

Saint Trophime

Merci à Paul, sans oublier sa chère épouse Renée disparue, à Annie et aux acteurs en Arles d’avoir su « sauvegarder et promouvoir ce chemin, d’avoir aidé tous les marcheurs à partir » en résumé « de l’avoir fait vivre et d’avoir accompagné ceux qui cheminent ». Merci à Serge Malbec, délégué diocésain voies d’Arles et du Piémont Pyrénéen Chemin de Compostelle, pour l’organisation de la rencontre, à Daniel Ragot, Président de Webcompostella et responsable de l’accueil francophone à Santiago, pour ses suggestions pertinentes, à Brigitte Alésinas, chargée de la communication, des relations avec les associations jacquaires, à  Yves Herbreteau, membre des Amis de Saint-Jacques en Alpilles, pour son témoignage pèlerin. Pour son écoute et ses solutions, merci à Don Jean-Yves URVOY.

Ultreïa & Suseïa

Deus adjuva nos !

Lire aussi

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Vie sur le chemin