Poème d’un pèlerin

Poussière, boue, soleil, pluie, C’est le chemin de St-Jacques,

Des milliers de Pèlerins, Et plus d’un million d’années

Pèlerin qui t’appelle ?

Quelle est cette force jaillissant de tes obscurités qui t’attire ?

Ni le chemin des étoiles, ni ces grandes cathédrales.

Ce n’est pas la bravoure navarraise, ni le vin de ceux de la Rioja,

Ni les bruits de mer des Galiciens, ni les champs castillans.

Pèlerin qui t’appelle ?

Quelle est cette force jaillissant de tes obscurités qui t’attire ?

Ni les gens du chemin, ni les coutumes rurales.

Ce n’est pas l’histoire et sa culture, ni le coq de la Cazalda,

Ni le palais de Gaudi, ni le château Ponferrada.

Tout cela je le vois au passage, et ce m’est une joie de tout voir,

Mais la voix qui, moi, m’appelle, je la ressens au plus profond.

La force qui, moi, me pousse.

La force qui, moi, m’attire.

Je ne sais même pas l’expliquer.

Seul, celui d’en haut le sait.Zaragoza

Poème attribué à Eugénio Garibay Banos
(poème peint sur un mur à l’entrée du chemin dans Najera)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lire aussi

  • Pour célébrer le 30è anniversaire de la création de l'itinéraire culturel du Conseil de l'Europe« Chemin de Saint­Jacques», le Camino vous propose de participer à un évènement qui accueillera des conférences, témoignages d'ambassadeurs et témoins du Chemin: « REGARDS CROISÉS SUR LE CHEMIN DE SAINT-JACQUES» Samedi 24 et Dimanche 25 juin 2017 Les invités du…
  • Patron des pèlerins et des routards Au sud de Poitiers, entre l’Abbaye de Ligugé (premier monastère d’Occident fondé par Martin de Tours) et Saint-Sauvant en Vienne, on peut aujourd’hui faire mémoire d’un patron des pèlerins devant les reliques de Saint Benoit-Joseph LABRE.  Des ossements du premier sanctifié au lendemain de la révolution française ont été…
  • « Via Turonensis » ou GR 655 - La Via Turonensis  part de PARIS (de la tour saint Jacques pour certains ; de Notre Dame de Paris pour d'autres) ou bien du tombeau de Martin à TOURS. - Autrefois, la plus fréquentée car les pèlerins d'Europe (britanniques, scandinaves, flamands,  picards, allemands, etc.) se rejoignaient devant les reliques…
  • O Sainte Foy, sois bénie d'être chez nous et d'accompagner notre pèlerinage de croyants sur notre belle terre du Rouergue. Toi la jeune et fragile adolescente, toute saisie par le Christ tu as eu le courage d'affronter le persécuteur et tu nous dis qu'il n'y a pas d'âge pour être témoin du Seigneur. Aide-nous à…
Publié dans Ressources