Préparation spirituelle

Ami Pèlerin,
vous pouvez, si vous le souhaitez :

– vous procurer le texte du Notre Père pour le conserver sur vous (Padre Nuestro),

– vous procurer le « Guide spirituel du Pèlerin »,

– réfléchir aux intentions que vous allez porter avec vous le long de votre route,

– organiser votre pèlerinage autour des saints de la route à qui vous pourrez les confier,

– repérer les lieux d ‘accueil où vous trouverez des frères avec qui partager les intentions : les leurs et les vôtres,

– rythmer votre pèlerinage autour des grands sanctuaires, lieux de respiration et de haltes physique et spirituelle,

– vous entretenir avec un prêtre ou un ancien pèlerin, quand vous irez retirer votre créanciale,

– vous munir d’une Petite Bible de poche, dite « de Jérusalem » (la parole de Dieu est la lumière de la route)

– prendre un chapelet (une prière simple qui convient au rythme de la marche).

 

Le Guide spirituel du pèlerin

Lire aussi

  • Prédicateur officiel de la cathédrale de Strasbourg pendant ans, Jean Geiler de Kaysersberg a plusieurs fois pris le pèlerin comme image de vie spirituelle. Dans les semons donnés à l'occasion du carême de l'année jubilaire 1500, il s'attache au contraire à développer les conseils qu'il donne aux pèlerins. Un florilège de ces sermons a été…
  • Patron des pèlerins et des routards Au sud de Poitiers, entre l’Abbaye de Ligugé (premier monastère d’Occident fondé par Martin de Tours) et Saint-Sauvant en Vienne, on peut aujourd’hui faire mémoire d’un patron des pèlerins devant les reliques de Saint Benoit-Joseph LABRE.  Des ossements du premier sanctifié au lendemain de la révolution française ont été…
  • A l’école du Christ, sur le Chemin de Saint-Jacques, le pèlerin est appelé à vivre de la Vie même de Dieu. Au travers de dépouillements de toutes sortes, c’est un itinéraire de discernement de vocation qui se dessine. Nouvel évêque de Bayonne et ancien pèlerin, monseigneur Marc Aillet va insérer le Pèlerinage dans le cadre…
  • « Via Turonensis » ou GR 655 - La Via Turonensis  part de PARIS (de la tour saint Jacques pour certains ; de Notre Dame de Paris pour d'autres) ou bien du tombeau de Martin à TOURS. - Autrefois, la plus fréquentée car les pèlerins d'Europe (britanniques, scandinaves, flamands,  picards, allemands, etc.) se rejoignaient devant les reliques…