Je viens prier chez vous, les voiles de l’Immaculée

Un tour du monde de Saint Jacques à Saint Jacques.

Le 8 septembre, si la météo le permet, Régis de la Turmelière et son fils Edgar s’élanceront sur les océans pour une circumnavigation. Ce voyage en voilier autour du monde n’est pas une première pour cette famille de marins. Mais ce nouveau départ ne ressemblera pas aux précédents. Régis, marin professionnel et écrivain, est un jaquet confirmé. Il a marché sur les chemins de saint Jacques à plusieurs reprises, du Puy, de Vezelay, par le camino Frances, par le camino del norte, par voie maritime, au printemps, en été, et même au cœur de l’hiver. Il est extrêmement attaché et attentif à la grâce particulière de ce pèlerinage. Il se considère comme un pèlerin perpétuel et aborde la vie sous toutes ses facettes dans cet état d’esprit. Rien de surprenant donc à son désir d’aller plus loin, de prolonger le pèlerinage et lui donnant une forme plus extrême. A bord du Fetia no te Moana (Sella Maris en Tahitien), il s’élancera donc de Compostelle pour un pèlerinage un peu plus long que les autres : de Saint Jacques à Saint Jacques par le tour du monde. Il embarque une passagère VIP, Notre Dame de Rocamadour, patronne des pèlerins et des marins. Sous la voile protectrice de la Vierge, le voilier ira mouiller aux périphéries, à la rencontre des croyants, des chercheurs de Dieu, pauvres ou riches. Armés d’un stylo et d’une caméra, Régis et Edgar rendront compte de leur périple dans le blog « je viens prier chez vous ». http://jeviensprierchezvous.blogspot.fr/

Le « je » de l’intitulé est pour Notre Dame de Rocamadour, qui espère bien débarquer et demeurer chez l’habitant le temps des escales, Vierge pèlerine oblige !
Un mot bref sur l’outil principal du pèlerinage, le Fetia no te Moana : à l’instar d’une bonne paire de chaussures de marche, ce voiler est un catamaran en forme de pirogue double (un plan Wharram pour les connaisseurs), très simple dans sa conception, rustique même, quoique parfaitement adapté à sa mission. Rien d’ostentatoire.

Ce grand pèlerinage est soutenu par une association ; les voiles de l’Immaculée. Ce soutien est fondamental. Chaque adhérent permet au voilier d’aller plus loin, de s’aventurer plus avant dans la rencontre. Ce voyage vient comme une nécessité dans ce monde que d’aucuns voudraient dé-spiritualisé, coupé de sa source Créatrice. Il est important que Marie boucle la boucle, étende sur la planète sa main de compassion et de miséricorde.

jeviensprier chezvous jeviensprier chezvous

Chacun d’entre vous peut en devenir adhérent et ainsi prendre le grade d’équipier, de chef de quart, de second, selon sa cotisation. Les bulletins d’adhésion sont à télécharger sur le blog. Jusqu’au départ, le voilier est basé à Brest. Des sorties sont organisées pour les membres de l’association. Ces derniers peuvent aussi suggérer des étapes, comme monsieur D, qui organise déjà l’accueil de Notre Dame de Rocamadour à Wallis et Futuna ; comme le père P, qui organise l’étape de Cuba à la rencontre du Point-Cœur local. Vingt adhésions mensualisées à 30 euros assureraient l’intégralité de fonctionnement de ce voyage prévu sur trois ans, entretien du voilier, frais d’équipement, de nourriture, de port, divers. En fin de tour du monde, l’association reversera les sommes restantes à une œuvre proche du chemin de Saint Jacques.

Soyez nombreux à nous suivre ! Abonnez vous à la chaîne youtube https://www.youtube.com/channel/UCJ6rTAP423ZI2X6bp04918Q

A bientôt pour de prochains articles et vidéos.

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lire aussi

  • REGARDS CROISES SUR LE CHEMIN DE SAINT JACQUES Le Puy 24 et 25 juin 2017 Pour célébrer le 30ème  anniversaire de la création de l’itinéraire culturel du Conseil de l’Europe « Chemin de Saint-Jacques », le Camino, accueil pèlerin au Puy,  a invité une dizaine de  « témoins du chemin » à venir témoigner de leur expérience et à…
  • Ils sont une dizaine. Les hommes le béret ou la casquette à la main, les femmes, la tête couverte d'un foulard ou d'un chapeau, qui demandent cette bénédiction dans la sacristie de l'église d'Estaing en ce premier dimanche de juillet de l'an ..., il y a quelques temps déjà, et encore maintenant. Ils sont venus…
  •   Monsieur l’Abbé Georges  BERNES  est prêtre avant tout,  et sa vie  est un faisceau de passions variées, qu’il sait mettre à la disposition de tous, pour éduquer et enrichir les âmes. Né le 4 Juin 1921 à MONTESQUIOU,  (étape Gersoise sur le Chemin d’Arles),  Georges Bernès  est ordonné prêtre le 3 Juin 1944, dans…
  • Nous sommes un couple de fiancés, Augustin (30 ans) et Marie (27 ans) à qui nos amis Blandine et Arthur ont proposé de participer cet été au beau projet des Semeurs en chemin. Nous avons d'abord été touchés par le témoignage de ce qu'ils ont eux-mêmes vécu sur le chemin de Saint Jacques, au cours…
Publié dans Vie sur le chemin