Accueil francophone: cinq ans déjà

2015-2020 ! 5 ans d’accueil, d’écoute et de partage…

Genèse du projet

2014 : Anne-Marie termine son Camino, vécu avec détermination et grande profondeur.

Mais à l’arrivée… Aucune opportunité de partage et d’approfondissement de ce vécu n’est proposée, contrairement à ce qui est proposé aux pèlerins des autres nationalités !

Anne-Marie n’aura alors de cesse de vouloir créer un accueil francophone à Santiago et ainsi permettre aux pèlerins de vivre pleinement leur arrivée à Santiago, de s’élancer vers un nouveau départ d’ordre spirituel et préparer leur après-chemin.

Très rapidement, elle prend contact avec des représentants de l’Église de France et trouve en la personne de Monseigneur AILLET, évêque de Bayonne et référent des évêques de France pour les chemins de Saint Jacques, l’interlocuteur providentiel.

Sa mise en place…

Pierres GARDERES, Monseigneur AILLET et René de LAPORTALIERE

Pierre GARDERES, Monseigneur AILLET et René de LAPORTALIERE

Si cet accueil s’effectue sur mission des Églises du Chemin en France, la mise en œuvre du projet s’effectue par l’engagement marquant des équipes de Webcompostella, dans le dynamisme et l’enracinement spirituels impulsés par René de LAPORTALIERE et Frère Jean Régis, Prémontré de Conques, avec la contribution d’Anne-Marie, et grâce à la volonté sans faille de l’Archevêque et du Doyen du Chapitre de la Cathédrale de SANTIAGO.

Le financement du projet est assuré par les évêques français du chemin, le sanctuaire à Santiago dans son ensemble, les fonds recueillis par Webcompostella, les associations jacquaires, les donateurs privés, la participation des accueillants aux frais de leur séjour, les contributions donativo des pèlerins accueillis.

Et c’est ainsi que la première équipe ouvre les portes de cet accueil francophone à Santiago le 1er juillet 2015.

Serge, Père Christophe BATTUT, Pasteur Bernard BORDES, Anne-Marie DURAND

Serge, Père Christophe BATTUT, Pasteur Bernard BORDES, Anne-Marie DURAND

Depuis 2015…

La mission est d’accueillir et d’écouter chaque pèlerin dans toute son humanité, tel qu’il est, là où il en est intérieurement en arrivant au sanctuaire. Les témoignages révèlent combien les pèlerins sont interpellés en profondeur, justement parce qu’un grand respect est montré aux approches de chacun.

Les accueillants…

Chaque année, les futurs accueillants, eux-mêmes anciens pèlerins, se retrouvent à CONQUES pour 3 jours d’échanges, d’appropriation des facettes de la mission d’accueil, d’approfondissement de la culture et de la spiritualité jacquaires.

Les équipes (trois laïcs et un prêtre), impatientes de se retrouver, se succèdent alors chaque quinzaine entre le 15 mai et le 31 octobre à Santiago.

Futurs accueillants lors de leur formation devant l’abbatiale à CONQUES

Le prêtre est la pierre angulaire de l’équipe.

Outre sa mission près des pèlerins accueillis, il est l’âme de l’équipe, dont il n’est ni le responsable ni le coordinateur, en accueille les joies mais aussi les difficultés éventuellement rencontrées, les enracine et leur donne sens spirituel, notamment à certains moments privilégiés : la préparation de la messe, la visite spirituelle du soir… Les rencontres collectives avec les pèlerins se poursuivent souvent pour lui par des entretiens particuliers, voire par le sacrement de réconciliation…

Nombreux sont ces prêtres qui disent avoir vécu ici les plus beaux jours de leur sacerdoce.

Les temps forts de la journée…

Chapelle du Saint Sauveur

9h : Messe en français à la Chapelle du Saint Sauveur, dite Chapelle des Rois de France (à l’intérieur de la cathédrale), très attendue, à la fois aboutissement et source de nouveaux départs spirituels : les homélies, en lien avec l’expérience du chemin, ont un fort impact… Et que dire des intentions de prières (un jour, plus de 150 furent reçues !), témoignage d’espoir et de foi, portées lors de l’offertoire puis relayées par la magie d’internet à des Communautés priantes en France pour poursuivre leur présentation à Celui qui guide nos pas.

Puis le temps du sacrement de réconciliation (les demandes ont été telles qu’il fallut doubler le temps qui leur était consacré !), ou des entretiens particuliers : il est manifeste que les pèlerins partis pour un défi physique sont remués en eux-mêmes.

Fin de messe autour du Frère Jean Régis

15h : Temps de rencontre, partages fraternels entre pèlerins autour des émotions qui les animent, des grâces et merveilles reçues et d’une première « relecture » humaine et spirituelle de leur cheminUne rencontre individuelle avec un laïc ou un prêtre est également proposée en fonction des attentes de chacun. Ces temps partagés permettent d’accueillir peines, souffrances et surtout joies et belles histoires de vie… et envisager l’après-chemin.

temps de rencontre

18h30 : la visite spirituelle de l’extérieur de la cathédrale évoquant la vie de l’Apôtre à travers les Écritures, la tradition compostellane, la naissance du pèlerinage, la symbolique des éléments architecturaux et jacquaires, le sens de l’abrazo, d’une année jacquaire, du passage de la porte Sainte… marque pour bon nombre de pèlerins la fin du pèlerinage.

Portail sud – Fin de la visite

Notre lieu d’accueil…

Notre local, situé au 1er étage du Bureau des Pèlerins Rua das Carretas autorise une grande proximité avec les pèlerins en attente de leur Compostela au rez-de-chaussée et les accueillants des autres nationalités (allemands, anglais, néerlandais…). Cela nous a permis de nouer des liens et de nous sentir ainsi présent au cœur du chemin.

Les pèlerins ont alors l’occasion de s’informer sur les contacts possibles à leur retour, avec l’association jacquaire qui les attend tout près de chez eux, avec la paroisse, avec la communauté qui prie quotidiennement les intentions des pèlerins, afin de poursuivre, d’approfondir, à leur convenance, leur quête spirituelle.

Des prospectus et des panneaux d’affichage (voir exemple ci-dessous) offrent aux pèlerins l’occasion de s’informer sur les contacts possibles à leur retour, avec l’association jacquaire qui les attend tout près de chez eux, avec la paroisse, avec la communauté qui prie quotidiennement les intentions des pèlerins, afin de poursuivre, d’approfondir leur quête spirituelle, à leur convenance.

Les pèlerins ont ainsi apprécié apprécié de visualiser la diversité et l’ampleur du tissu jacquaire francophone avec tout ce qu’il implique d’humain.

Lieu de passage incontournable…

Lieu de rencontres avec, entre autres, les présidents d’associations francophones…

En 2016 la rencontre avec Sylvain PENNA, alors président de la FFACC ;  sera à l’origine de la convention de partenariat signée en 2017 au PUY EN VELAY,

René de Laportalière (à gauche) et Sylvain Penna (à droite).

Le Président de la Fédération Suisse, Pierre LEUENBERGER, est régulièrement présent à l’accueil.

En 2018, les associations jacquaires françaises et espagnoles ont célébré ensemble la fête de la Saint-Louis, à Compostelle en présence de Madame Monica DOTRAS, Consul Honoraire de France à La Corogne

saint-louis-2018w

Merci à vous, les pèlerins, qui fondent le sens de notre mission…

« Quel bonheur de trouver un accueil fraternel et en français ! »

« Est-ce la fatigue où la magie du chemin ? En tous les cas, tout un mélange d’apaisement et d’émotion m’ont envahie. Pour le comprendre, il faut l’avoir vécu, alors n’hésitez pas, allez à Santiago, vous trouverez déjà une écoute, ou autre chose selon chacun. »

« Lorsque nous quittons l’accueil, nous sommes heureux de cette rencontre, avec des personnes compétentes, à l’écoute, sans jamais interférer sur nos convictions religieuses. »

« Merci pour les petites réflexions glissées avec humour et délicatesse sur le sens du pèlerinage et de la vie… »

« Ce moment de partage était indissociable du Chemin, il m’a aidé à prendre de la distance par rapport au vécu quotidien des journées de marche et il m’a permis de me sentir reliée à la Communauté des pèlerins par toutes ces expériences partagées. Ce moment de partage à chaud entre Accueillants et Accueillis est un moment unique. Cet Accueil reste dans mon souvenir comme l’un des moments les plus forts de mon pèlerinage. »

Rendez-vous en 2021 pour continuer cette belle aventure humaine…

 

Pour fêter cet anniversaire, MERCI…
pour leur confiance, implication, soutien financier,

Aux Evêques en France,

à l’Archevêque, au Doyen du Chapitre de la cathédrale àSantiago,
aux personnes sur place

Aux plus de 140 accueillants
pour leur implication
Aux 50 prêtres et Evêques
pour leur soutien, écoute  auprès des pèlerins et des accueillants
Au plus de 17 000 pèlerins accueillis,
dont les magnifiques rencontres reflètent l’immense variété des cheminements,
Aux donateurs publics, privés
pour leur confiance
Aux 40 associations jacquaires représentées
pour leur collaboration,
Aux 40 communautés priantes
qui ont porté les intentions de prière quotidienne des pèlerins
A l’équipe de l’accueil francophone qui œuvre toute l’année !

Rendez-vous en 2021 pour continuer cette belle aventure humaine…

Ultreïa & Suseïa !

Daniel Ragot,
Président, responsable de l’accueil

Brigitte ALESINAS- 06 32 09 96 70
Relations avec les associations  jacquaires

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Vie sur le chemin Tagués avec :