Année Sainte : Quèsaco ?

Soyez le sel de la terre ! (Mt. 5, 13)

Si beaucoup de  pèlerins n’ont aucune idée de ce que peut représenter une Année Jubilaire dans l’Eglise,     ils savent qu’elle est déclarée telle, lorsque la fête de saint Jacques (25 juillet) coïncide avec un dimanche.

Eh bien, l’année prochaine 2022, ce ne sera pas exact ! En effet il a été décidé à Compostelle,  par égard aux pèlerins gênés par la pandémie, de la dédoubler (2021-2022) afin de multiplier les dons spirituels reçus par ceux qui entreprendront aussi le pèlerinage l’année pro-chaine.

En vertu de la promesse de Jésus faite à l’Eglise de pouvoir dispenser tous dons spirituels (grâces) aux fidèles les sollicitant, les pèlerins jubilaires pourront recevoir l’indulgence plénière.

Cette indulgence libère le pénitent des conséquences de ses péchés et guérit les blessures provoquées par ceux-ci. Pour obtenir cette indulgence exceptionnelle, le pèlerin est invité à une démarche personnelle profonde :

* prier aux intentions du Pape,

* recevoir le sacrement de réconciliation 

* participer à l’Eucharistie.

Les hommes et femmes de bonne volonté, ayant le désir de devenir meilleurs  et le regret de leurs erreurs, fautes et péchés, recevront de Dieu, riche en miséricorde, des dons très précieux.

Par ces temps troublés, ne boudons pas ces grâces qui nous vaudront de recevoir en abondance la miséricorde et nous rapprocheront encore de Jésus.

année sainte 2021

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Ressources Tagués avec :