C’est parti pour l’accueil francophone.

Depuis 5 jours, l’accueil francophone à Santiago a repris ses activités après une interruption d’un an pour cause de pandémie.
Et les pèlerins sont au rendez-vous! Pas la grande foule mais toujours du monde aux rendez-vous proposés! Et aussi des échanges très riches!
Philippe, Éric et Aline sont accompagnés du Père Andre Maigne dont l’enthousiasme fait plaisir à voir.
Bien sûr, cette première quinzaine essuie quelques plâtres ( informatique en particulier) mais la mission d’accueil inconditionnel des pèlerins est remplie.
La richesse des témoignages nous fait oublier un peu de fatigue. Ils constituent un formidable encouragement. Comment ne pas être touchés par ces marcheurs, blessés dans leurs corps ou dans leurs âmes et qui arrivent requinqués à Compostelle. Et nous accueillants nous rechargeons aussi nos batteries dans des lieux appropriés( Cathedrale, mais aussi Hospederia et … Paradiso).
Nous n’oublions pas notre communauté priante ( Carmel de Bourges) et l’association bretonne des amis de Saint-Jacques, les deux partenaires de la quinzaine.
Nos amis allemands viennent d’arriver ce lundi 5 juillet. L’accueil anglophone démarrera un peu plus tard.
Tout se met donc en place pour accueillir au mieux les marcheurs de l’espérance. La vie reprend le dessus après des mois d’incertitudes.
Ultreia. Esuseia!
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Vie sur le chemin Tagués avec :