La Maison Saint Antoine à Navarrenx

Répondant à l’appel de l’abbé Ludovic, curé de Navarrenx (64), deux séminaristes Théo et Stanislas, sont venus accueillir pendant une semaine les pèlerins de Compostelle à la Maison Saint Antoine, toute proche de l’église et du presbytère de Navarrenx.

Ils ont ensuite été relayés au mois d’août par huit jeunes issus de mouvements scouts désireux également se mettre au service des pèlerins. Expérience unique pour eux tous, que d’aller à la rencontre sur le Chemin des pèlerins, tous différents, de leur faire visiter l’église paroissiale, d’animer ensuite un temps de prière et de partager avec eux et les accueillants de la paroisse le verre de l’amitié.

Quelle joie d’accueillir certains d’entre eux à la maison saint Antoine pour un café,un repas, une nuit ou simplement un mot de réconfort , une écoute, un temps de prière dans l’oratoire.

C’est ainsi que la Maison Saint Antoine a accueilli ses nouveaux Hospitaliers !

Présentation de l’accueil par deux séminaristes Théo et Stanislas

Fondée en 1188, l’Hospice Saint Antoine de Navarrenx avait disparu au XVIème siècle sous les coups de plusieurs éléments : la destruction de ses bâtiments et de sa chapelle remplacées par les fortifications de la Cité et le déclin du nombre de pèlerins.

Le renouveau exponentiel du pèlerinage, la volonté de l’Église de répondre à la soif spirituelle de la société et la dynamique impulsée par les évêques du chemin français et espagnols conduisent la paroisse Saint François Xavier à relancer l’hospitalité chrétienne dans un ancien couvent récemment libéré.

Après trois semaines de marche, en général, les pèlerins eux-mêmes sont très désireux et heureux de trouver un accueil spirituel chrétien sur ce chemin. Il en existe depuis longtemps d’autres devenus des hauts-lieux du chemin : la cathédrale du Puy-en-Velay, bien sûr, l’abbatiale des frères Prémontrés à Conques, l’Hospitalité Saint Jacques à Estaing, etc.

C’est dans cette communion hospitalière chrétienne que vient s’inscrire l’Hospitalité Saint Antoine de Navarrenx, avec un but : favoriser le chemin et la rencontre de chacun avec lui-même, avec les autres et avec Dieu !

Navarrenx dispose d’une tradition séculaire d’accueil des pèlerins très vivante aujourd’hui. De nombreux gîtes privés servis par des accueillants motivés existent déjà.

Et depuis vingt ans, sous l’impulsion du père Sébastien Ihidoy, quarante paroissiens Navarrais eux-mêmes présentent leur “plus beau village de France” aux pèlerins, chaque jour de Pâques à la Toussaint, dans l’église, présentation suivie d’un temps de prière spécifique à l’issue duquel le verre de l’amitié est offert conjointement par la mairie et la paroisse.

 

Source : http://www.paroisse-navarrenx.fr

Lire aussi

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Vie sur le chemin