La semaine jacquaire à Béziers

Après huit mois de préparation, la semaine jacquaire s’est déroulée à Béziers du 17 au 25 juillet…

Saint Jacques, apôtre le plus présent dans les Évangiles puisqu’il est choisi avec Pierre et Jean pour assister à la Transfiguration de Jésus et pour l’assister dans sa nuit d’agonie au Mont des Oliviers, méritait, comme depuis 2000 ans, d’être célébré. La voie du Piémont-Pyrénéen  devait être de la fête, pour marquer aussi les 20 ans de Webcompostella, avec l’accueil francophone à Santiago.

Rappelons que dès les premiers siècles de notre ère, les pèlerins allaient à Jérusalem ainsi qu’à Rome en passant par Béziers. Puis c’est au 11ème siècle, que le pèlerinage à Compostelle supplante véritablement celui de Rome, comme en témoignent plusieurs documents pour se rendre à Saint Jacques de Compostelle par Montpellier, avec ses 13 haltes St Jacques dont : Gigean, Loupian, Saint Thibéry, Béziers, Capestang, Bize-Minervois, Beaufort, via Carcassonne.

Le diocèse de Montpellier a la particularité d’avoir le chemin de Compostelle qui passe par  la vallée de l’Hérault (GR653) en cheminant entre garrigues et forêts vers Saint Guilhem le Désert par la voie d’Arles/Tolosana et par la plaine de l’Hérault. Il accueille aussi la voie du Piémont-Pyrénéen GR78 vers Saint Thibéry, Béziers et au-delà, rejoints par l’itinéraire de liaison de l’abbaye de Foncaude.

EXPOSITION SUR LE CHEMIN

Jean-Paul Amic, journaliste et écrivain gersois, membre de l’association des amis des chemins de Saint-Jacques, est venu présenter l’exposition qu’il a réalisée sur les itinéraires traditionnels des pèlerins à travers toute l’Europe, rappelant l’inscription de 78 biens culturels des chemins de France au patrimoine mondial de l’Unesco.

Du global au local, le parcours proposé par Robert Cervera, historien et “caminologue” autoproclamé, a permis de faire découvrir aux visiteurs les chemins près de chez nous, entre Loupian et Montpellier, en passant par Saint-Thibéry et Béziers. Des recherches méticuleuses dans les archives, mais aussi ses propres pérégrinations pédestres, lui ont permis de reconstituer les routes oubliées.

La troisième partie de l’exposition  a souligné l’ancienneté de Béziers en tant que pèlerinage et en particulier, étape sur la route de Compostelle.

SUR LA ROUTE DE COMPOSTELLE

La projection du film Sur la ROUTE de COMPOSTELLE le vendredi 23 juillet à Monciné, avec l’amabilité du directeur Najah Alami, fut précédée d’une présentation par Philippe Cabrol, de Chrétiens et Cultures : « la bonne direction c’est celle qui vous permet de continuer à marcher ! »

Six « pèlerins » se lancent sur le chemin de Compostelle. Certains entreprennent le voyage pour la première fois, d’autres non, mais tous savent que la route sera longue et parfois difficile mais aussi généreuse en rencontres et en émotions. Comment conserver la motivation face aux nombreuses péripéties qui les attendent sur le Camino ? Ce chemin initiatique et spirituel, celui de la vie, permet à chacun de se révéler. Philippe anima le débat après la projection. 

PORTE OUVERTE  AU BON CAMINO

 Comme chaque année l’association des Romieux de Béziers créée en 2015, organise une journée « portes ouvertes » au gîte de Béziers, rue de la Tible. Le 24 juillet les visiteurs, ont pu découvrir le gîte, bénéficiant des conseils de la part des hospitaliers et de leur expérience pour partir sur le chemin. Son Président André Bigot est joignable au 06 23 61 22 58.

MARCHE JACQUAIRE DANS BÉZIERS

Une marche jacquaire le 25 juillet a marqué le jubilé biterrois. Ici, le départ.

Dimanche matin 25 juillet,  une marche sur le chemin de Compostelle a été proposée, en empruntant la voie du Piémont Pyrénéen (GR78) dans sa traversée du centre de Béziers. Serge Malbec rappela l’acte fondateur du 28 janvier 2013, pour la renaissance du chemin dit des “Romieux” « ce chemin millénaire qui passait à Béziers». Ce jour-là les Pastorales du Tourisme et du Chemin de Compostelle de Béziers avaient invité tous les acteurs concernés pour réhabiliter ce chemin de pèlerinage. Le processus a été bien engagé et  le balisage du GR 78 sur sa totalité en cours a été réalisé.

Pose officielle du dernier des 350 clous du parcours jacquaire dans Béziers. En présence du maire de Béziers, Robert Ménard.

Pose officielle du dernier des 350 clous du parcours jacquaire dans Béziers. En présence du maire de Béziers, Robert Ménard.

Monique Cerles qui a une bonne connaissance du patrimoine de Béziers donna des informations historiques tout au long du parcours. La marche de 6 km s’est terminée au Pont Vieux pour la pose officielle du dernier des 350 clous implantés au sol par la ville, par Robert Ménard, maire de Béziers.

CONFÉRENCE

Nous avions invité 3 des 34 témoins sur le chemin, coauteurs du livre : À Compostelle Hommages au chemin de Saint-Jacques : Ouvrage collectif, rédigé sous la direction de Gaële de La Brosse, publié par les éditions Salvator. Ce temps de témoignages et d’échanges avec le public fut coanimé par Agnès Rebut, membre de Webcompostella, et de Jean-Pierre Phaure, présentateur à la radio RCF Maguelone Hérault.

Céline ANAYA GAUTIER  n’a pu être présente.  Ji DAHAI (artiste chinois) et Patrick TUDORET (écrivain) étaient bien là, pour partager ce qu’ils ont vécu et échanger avec nous sur le chemin de Compostelle, « UN CHEMIN PAS COMME LES AUTRES ».

TABLE-RONDE

Jean-Louis Arraou, délégué diocésain à la pastorale du Chemin, président de l’association Présence sur le Chemin de Compostelle,  évoqua la mémoire de Jean-Pierre Martin, qui était le secrétaire avant de terminer son pèlerinage terrestre. Il affirma son désir de promouvoir la pérégrination chrétienne du Chemin et de soutenir l’offre de haltes-accueils. 07 82 48 02 79.

Le P. Thierry Febvre, prêtre accompagnateur, insista sur la nécessité d’exprimer notre gratitude « que nous retrouvons en plénitude lorsque nous prenons le chemin et qui aide à trouver « la raison et le but de l’existence ».

Pour retrouver les vidéos de ces témoignages  cliquer ICI

La semaine jacquaire s’est terminée par une messe solennelle de la Saint-Jacques, célébrée par le père Thierry et la bénédiction de la statue de Saint Jacques de Compostelle en pèlerin, XVIIIème siècle en bois et stuc peint, métal, provenant de la collection des Musées de la Ville de Béziers.

Bénédiction de la statue de Saint-Jacques par le père Thierry.

Remerciements à tous les soutiens, partenaires et aux 778 participants malgré le contexte sanitaire du moment.

Pour voir les photos de la semaine Jacquaire cliquer ICI

Pour accéder à l’intégralité des ACTES de la semaine Jacquaire 2021 à Béziers cliquer ICI

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Vie sur le chemin