↻ Retour

Le 25 août  : Jour de la SAINT-LOUIS à COMPOSTELLE

16 août 2022 | Art sacré, En chemin

Saint Louis
“Chapelle du roi de France” ou “chapelle de la France”

Fêter Saint-Louis à Compostelle, le patron des français à l’étranger qui avait œuvré à la protection des pèlerins de Saint-Jacques, souligne le lien des Français avec le lieu de la dévotion à l’Apôtre.

Le patrimoine culturel et cultuel que représentent la chapelle des français d’une part et la fête de saint  Louis  unissent tous les pèlerins français autour de ce  patrimoine historique commun. 

La présence française au sein de la cathédrale remonte au quatorzième siècle, lorsque le « roi de France Charles V le Sage obtient  en 1372, année où le 25 juillet tombait un dimanche – et probablement la première année jubilaire à Compostelle – , le patronage de cette chapelle. Il prit des dispositions pour que trois chapelains, attachés à la chapelle, prient tous les jours pour le roi de France, pour sa famille et pour la France. Depuis lors, la chapelle est souvent appelée “chapelle du roi de France” ou “chapelle de la France”. Un siècle plus tard, le roi de France conservait toujours le patronage de la chapelle et Louis XI fit notamment don à la cathédrale de douze lampes d’argent et de trois cloches pour la tour de l’Horloge (ou “Berenguela”) en 1483.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, c’est dans cette chapelle que les pèlerins, ayant donné l’accolade à l’Apôtre – el abrazo – , s’étant confessés puis ayant communié et déposé leur offrande, recevaient la Compostela ou certificat d’accomplissement de leur pèlerinage.

La Société Française des Amis de Saint Jacques de Compostelle, à partir de sa fondation en 1950 à Paris, a pris soin de la chapelle du Saint-Sauveur, dite “chapelle du roi de France” en offrant une nappe d’autel, puis en assurant  une restauration du retable du XVIe siècle. 

En 2004, année jubilaire, elle a fait installer le vitrail qui représente, de façon stylisée, les quatre chemins de France en jaune, avec leurs points de départ respectifs – Saint-Martin de Tours, La Madeleine de Vézelay, Notre-Dame du Puy et Saint-Gilles du Gard -, qui se rejoignent à Puente la Reina pour ne plus faire qu’un seul chemin (en rouge) menant à Compostelle, signalée par l’emblème de la croix de Saint-Jacques. » Extrait d’une note rédigée par Mme Adeline Rucquoi.

Depuis 2015, année de l’ouverture de l‘accueil des pèlerins francophones à Santiago, une messe en français y était célébrée chaque matin à 9h de mai à octobre. La chapelle abrite aujourd’hui une réplique de la Vierge noire de Rocamadour

 Actuellement fermée pour rénovation, nous espérons pouvoir à nouveau y accueillir les pèlerins en 2023 et y célébrer la saint Louis !

Brigitte Alésinas

Credencial

Guides des voies jacquaires

Chemin de prière

Guides spirituels

LA lettre

de webcompostella

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables !
Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.