Le petit livre de la marche

Dans un monde qui va trop vite, la marche apparaît comme une nécessité physique, mais aussi spirituelle. Cependant, il y a tant de façons de marcher ! Elle-même modelée par cette pratique, Gaële de La Brosse a rencontré quinze personnalités qui en illustrent les différentes facettes : des grands voyageurs (Sylvain Tesson, Jean-Louis Étienne, Bernard Ollivier, Olivier Lemire), des pèlerins (Édouard Cortès, Claire Colette, Céline Anaya Gautier), des écrivains ou philosophes (Olivier Bleys, Frédéric Gros) un sociologue (David Le Breton), un thérapeute (Michel Gallet), un professeur de yoga (André Weill) et des religieux (frère François Cassingena-Trévedy, frère Gilles Baudry, Thich Nhat Hanh). En nous livrant sa conception de la marche, chacun d’eux nous donne des clés pour enrichir notre propre démarche, au fil des pas de notre vie.

15 raisons de marcher, 15 compagnons de route… 15 raisons de découvrir ce livre !

Le petit livre de la marche1.     Donner un sens à sa v(o)ie (avec Olivier Lemire)

“…la marche est engageante. Par ses détours et ses impasses, elle déstabilise, rend vulnérable.”

2.     Conquérir sa liberté (avec Jean-Louis Étienne)

“La marche c’est votre refuge, votre annexe de survie. Mettez-y tous vos désirs, tous vos rêves !”

3.     Guérir et renaître (avec Claire Colette)

“un chemin d’incarnation de l’amour envers soi et le monde”

4.     Apprendre à s’alléger (avec Édouard Cortès)

“Le dépouillement remet chaque chose à sa place. Y compris l’humble pèlerin qui ne détient rien qui ne lui soit donné !”

5.     Canaliser l’énergie (avec Sylvain Tesson)

“Je crois à la perfusion de la géographie dans nos âmes”

6.     Accueillir le silence (avec Gilles Baudry)

“La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles …”

7.     Retrouver sa place dans la société (avec Bernard Ollivier)

“Quand je suis parti j’étais un blaireau ; quand je suis revenu j’étais un héros !”

8.     Vivre l’instant en pleine conscience (avec Thich Nhat Hanh)

“Le miracle ce n’est pas de marcher dans les nuages ou sur la braise ou bien sur la surface de l’eau, mais c’est de marcher sur la terre”

9.     Apprivoiser la ville (avec Olivier Bleys)

“…ces marches urbaines donnaient une vision plus réaliste du territoire que les parcs naturels, …”

10. Se retrouver (avec David Le Breton)

“Pour jouir vraiment d’une promenade à pied, il faut aller seul”

11. Philosopher (avec Frédéric Gros)

“…depuis l’antiquité marche et philosophie forment un tandem qui fonctionne”

12. Renouer le lien avec ses proches (avec Céline Anaya Gautier)

“La marche, …inaugire un autre espace temps : cela du coeur.”

13. Se métamorphoser (avec Michel Gallet)

“…marcher, c’est d’abord être en marche dans sa tête…”

14. Découvrir sa terre intérieure (avec François Cassingena-Trévedy)

“Marche – Parce qu’elle est naturellement humaine et proportionnée à notre mesure, …”

15. Manifester (avec André Weill)

“…marcher pour ne pas se résigner.”

Gaële de La Brosse est écrivain et journaliste. Cofondatrice de la revue Chemins d’étoiles, elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment, aux Presses de la Renaissance, Tro Breiz, les chemins du Paradis (2006), le Guide spirituel des chemins de Saint-Jacques (2010) et le Guide des chemins de pèlerinage (2017).

ISBN 978-2-7067-17635
144p
9,90 €
Editions Salvator

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Voir et lire