Le temps

Le temps

Quel pèlerin n’a constaté que le temps passe très différemment sur le chemin que dans la vie « normale » ? Plus lent, plus dense, plus chargé de sens. Et le temps que nous vivons actuellement, ne le trouvez-vous pas chamboulé ? Les événements se sont précipités, pour nous projeter dans une sorte d’espace-temps très particulier : si l’espace s’est réduit aux dimensions de notre maison ou de notre appartement, le temps, lui, semble s’être élargi, appesanti. « Le temps est supérieur à l’espace », nous dit notre Pape François. 

De même que pour le chemin de St Jacques, que nous avons peut-être parcouru, le moment actuel nous paraîtra sans doute plus tard comme déconnecté du temps « normal ». 

Alors comment le vivre ? Ce temps contenu dans un espace réduit semble mettre tout en relief : les petits actes du quotidien, les relations, les difficultés, mais aussi les joies, les moments partagés (si je vis seul, ce peut être par la fenêtre une conversation échangée avec un voisin, ou bien un coup de téléphone à une personne aimée).

Laissons la Parole de Dieu nous éclairer

Psaume 89 (90)

Apprends-nous la vraie mesure de nos jours : que nos cœurs pénètrent la sagesse. 

Psaume 38 (39), 5-8

Seigneur, fais-moi connaître ma fin, quel est le nombre de mes jours : je connaîtrai combien je suis fragile.  Vois le peu de jours que tu m’accordes : ma durée n’est rien devant toi. L’homme ici-bas n’est qu’un souffle ; (…) Maintenant, que puis-je attendre, Seigneur ? Elle est en toi, mon espérance.

Méditation

Tout est ordonné à Ton cœur qui bat éternellement. Maintenant encore le temps et la durée battent la mesure de la création et, à grands coups douloureux, poussent en avant le monde et son histoire. C’est l’inquiétude de l’horloge, et Ton cœur est inquiet jusqu’à ce que nous reposions en Toi, et Toi en nous, temps et éternité absorbés l’un dans l’autre. Mais soyez tranquilles : j’ai vaincu le monde. Le fracas du péché a disparu dans le silence de l’amour. 

Cardinal Hans Urs von Balthasar 

Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère
Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit
Tu le sais, ô mon Dieu ! pour t’aimer sur la terre
Je n’ai rien qu’aujourd’hui !…

Ste Thérèse de Lisieux

Prière

Par la prière de Ste Thérèse de Lisieux,  confions-nous au temps de Dieu :

 

Seigneur, viens bénir chacun de nos instants, 

Viens soutenir les personnes qui sont seules et trouvent le temps long,

Donne-nous de goûter plus intensément ce que nous vivons. 

Apprend-nous le discernement qui nous permette 

de toujours choisir ce qui est bon et vrai.

Ste Thérèse, prie pour nous !

 

Thérèse effeuillant des roses sur son crucifix

Thérèse effeuillant des roses sur son crucifix. Photographie prise dans le cloître, à la porte de l’infirmerie, le 30 août 1896.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Prier Tagués avec :