Merci Père

Un poème adressé à un de nos Webhospitalier par un condamné à mort américain qui attend de passer sur la chaise électrique.

Merci Père

Je marche comme un enfant
Me mettant dans chaque chose
Je devrais marcher comme un homme
en remerciant Dieu, je chante

Quand mes pieds trébuchaient
…..comment c’était, je ne pouvais pas voir,
Oh je bougonnais et marmonnais,
j’aurais dû me mettre à genoux et prier

Quand je prie et le remercie
-je sais qu’il est toujours là-
Quand Il te regarde, il te libère
Nous serons tous réunis en prière en chantant

Merci Père pour tout ce que tu m’as donné,
Merci Père pour tout ce que tu m’as permis de voir
Merci Père d’être toujours présent ici
Oui merci Père, pour tout l’amour que tu partages

Merci Père, Merci Jésus

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Prier