Ouverture de l’année sainte en Aveyron

Le 31 décembre 2020, en communion avec l’ouverture de l’Année Sainte à  Santiago, des pèlerins ont marché vers Saint Jacques de Souyri, en Aveyron, où ils ont retrouvé le prieur de Conques, Frère Cyrille.

Cette année, la fête de Saint Jacques, le 25 juillet, étant un dimanche, sera une année de joie pour les pèlerins se rendant à Compostelle : Année Jubilaire !  .

Cette Année Sainte jacquaire a été initiée par l’ouverture de la Porte Sainte de la cathédrale Saint-Jacques à Compostelle, le 31 décembre dernier. C’est l’Archevêque du lieu, Monseigneur Barrio, qui mania le marteau argenté et entra, premier pèlerin de l’Année Jubilaire, par la Porte de la sainte miséricorde.

En communion avec cet évènement, un petit groupe de pèlerins jacquaires aveyronnais marchait ce même jour vers l’église saint Jacques de Souyri (Aveyron). Notons que de nombreuses autres initiatives ont été réalisées à l’appel de l’association Webcompostella à travers le pays, dans plusieurs diocèses.

Accueillis chaleureusement par les fidèles du lieu, les marcheurs et paroissiens purent, en communion avec le sanctuaire de Compostelle et les pèlerins de saint Jacques, vivre l’Eucharistie célébrée par le prieur de Conques, et curé de la paroisse, le Père Cyrille. Situé à la droite du chœur, le buste reliquaire de saint Jacques, témoignant du martyre du saint, nous invite tous à « offrir nos personnes en hostie vivante, sainte, agréable à Dieu ». (Rm. 12, 1)

Gageons que bien des pèlerins 2021 seront, auprès de saint Jacques, les ambassadeurs de notre société meurtrie et les témoins de l’espérance portée par ce pèlerinage multiséculaire jusqu’à la fin des terres.

 

Léonard Tandeau de Marsac de l’Hospitalité St Jacques

Délégué diocésain pastorale saint Jacques du diocèse de Rodez

Des pèlerins d’Aveyron marchant le 31 décembre 2020 vers l’église Saint Jacques Souyri en communion avec l’ouverture de l’année sainte à Santiago-de-Compostela.

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Vie sur le chemin