↻ Retour

Partir tous les deux à Santiago pour la retraite …

16 septembre 2022 | En chemin, Rencontres

Mon chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle (juillet 2022)

Partir tous les deux à Santiago pour la retraite était un projet qui nous tenait à cœur. Et pourtant, que de questionnements… arrivera-t-on à marcher ensemble ? Faudra-t-il s’attendre l’un l’autre ?  Est-ce que l’on ne va pas se fâcher ? Si on se perd, comment faire ? Bref, une période test s’imposait et après une expérience concluante entre Le Puy/ Conques, pas d’ampoule ni de situations crispées… en cinq grands tronçons sur cinq ans… et  le 1er juillet 2022  nous arrivions à Monte do Gozo… la silhouette de la cathédrale enfin devant nous. 

Ce que je garde dans le cœur de ce long pèlerinage…

A. Je suis le chemin

Finalement,  je n’ avais pas d’inquiétude à avoir…

Si le parcours est extrêmement bien balisé, nous sommes rarement seuls. J’ai aimé me  laisser porter, prendre le rythme de la marche « comme un métronome », et découvrir que  là, l’esprit libre de toute contingence a droit à la première place ! Les sens en éveil, attentifs à ce que nous offre la nature…  des blés dorés prêts pour la moisson aux vignes chargés de grappes juteuses, du chant des oiseaux à celui de la rivière, du vent qui fait bruisser les feuilles des arbres… du parfum de  l’herbe coupée à l’humidité du sous-bois, de la rencontre avec l’ami soleil jouant à cache-cache avec les nuages,  les autres… un chant,  un gentil « Buen Camino »… j’ai ressenti calme et  attention. 

Avec cette particularité du chemin que demain est une autre histoire, j’ai pris le temps de profiter de l’instant en m’asseyant sur une pierre, en entrant dans une chapelle, en buvant avec plaisir des gorgées d’eau… et c’est ainsi, qu’un pas après l’autre, j’atteignais chaque jour mon « objectif » :  je suis le chemin tracé jusqu’au moment où j’arrive à la halte du jour.

  • B. Je suis le chemin

Devant tant de beauté quotidienne,  au rythme des multiples rencontres, comment ne pas louer le Seigneur, le Dieu créateur
dont nous admirons à diverses heures du jour la magnificence de la création ? 

Oui, tout vient de Toi, O Père infiniment bon. La méditation, la récitation de la  prière du cœur au rythme de la respiration, les intentions qui viennent et que l’on formule doucement font partie du chemin. Un pas, le nom de quelqu’un, un autre pas, un autre nom, et j’avance en priant. Lors d’une pause, la lecture de l’évangile du jour va donner aux kilomètres suivants une nouvelle dimension, une méditation en cheminant. Et dans le silence du cœur, la Parole du Christ vient : « Je suis le chemin, la Vérité et la Vie »,(Jn 14-6). Et moi, je ne m’écarte pas du chemin balisé sinon je me perds. Jésus est mon chemin à suivre. 

La vie est un chemin, Jésus fait route avec nous. Sur le Camino, comme dans l’épisode d’Emmaüs,  Jésus est là et en ouvrant nos cœurs, nous pouvons le reconnaître même si ce n’est pas toujours simple de voir qu’il chemine à nos côtés.

Marcher vers Compostelle, c’est aller vers un des apôtres qui assista à la Transfiguration et qui a donné sa vie pour le Christ. On marche pour ceux qui nous sont chers et les anges nous assistent : ils sont les messagers de Dieu. Invoquons les sur notre chemin de vie : ils nous protègent et d’ailleurs, ne parle t-on pas d’ ange gardien ?

A l’arrivée à Santiago, l’accueil est fort chaleureux, les propositions nombreuses et variées : temps de prière du matin, visite de l’extérieur de la cathédrale. Les témoignages des uns et des autres permettent de se croiser après dans Santiago avec empathie. Les documents mis à disposition dans la salle sont fort intéressants : on garde précieusement la belle prière à l’apôtre saint Jacques sur un petit format facile à transporter !

Jean-Marc et Corinne Louvet

Corinne et Jean Marc devant la Cathédrale de Santiago

Credencial

Guides des voies jacquaires

Chemin de prière

Guides spirituels

LA lettre

de webcompostella

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables !
Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.